Welcome to SeattleLe temps passe bien vite quand il n’a plus d’importance. Mes vacances se prolongent alors que la crise économique bat son plein et chaque matin NPR, une radio d’information nationale, fait l’état des lieux des pertes d’emplois aux états-unis, analysent l’actualité internationale sulfureuse et dissèquent le plan de relance du nouveau et populaire occupant du bureau Ovale.

Jamais sans mon cafJamais sans mon cafJamais sans mon caf 3

“Ouf !” C’est à peu près ce que l’on aurait pu entendre si les pensées canalisées de la majorité des américains (et autres) avaient pu être verbalisées. Bush est parti, le racisme est vaincu, l’économie est certes en train de s’enfoncer mais laissons encore à Obama son aura de rédempteur du système, les 100 premiers jours sont ici vu comme le galop d’essai de la nouvelle administration, et gare à eux si les résultats se font attendre.

Puget sound durant le jour

C’est en écoutant le monde pleurer, rire et se battre que je bois ma tasse de thé aux épices, lisant les nouvelles d’un œil curieux tandis que Miossec chantonne et s’accorde la plupart du temps parfaitement avec la météo, le chat qui s’étire à coté de moi me donne encore moins envie de sortir de la torpeur qui m’a saisi depuis qu’ayant atterri à Seattle une grippe m’a cloué au lit pendant une semaine.

FlemmardLake WashingtonMouette assoupie

La région de Seattle est telle que dans mes souvenirs : tempérée mais humide, verte et montagneuse. La vue sur Puget sound, le bras de mer qui borde les plus grandes villes de la région dont Seattle, m’accueille chaque matin au réveil dans sa brume matinale qui par chance se lève certains jours de beau temps ou l’on peut alors apercevoir les chaines montagneuses environnantes et ou chacun arrête ce qu’il était en train de faire pour sortir et profiter du soleil.

Pigalle a rendez-vous avec Pike

C’est un des matins comme celui que je viens de décrire que je me rends en ville, l’incontournable trajet pour moi étant d’aller d’abord prendre l’air du marché de Pike Place au bord de la mer. L'incontournable Pike Place MarketLes rues de ce marché fourmillent de gens : de touristes la plupart du temps mais aussi de locaux au premières heures du jour. trainer ses guêtres un café fraichement pressé à la main, entre les étales de souvenirs inutils et les délicieuses spécialités du coin, est toujours vivifiant. Les cafés sont ici légions, c’est à Pike en 1971 qu’est né le premier Starbuck et aussi ici que l’on peut déguster un petit déjeuné à la française “au Panier” dans lequel, hormis si vous faites attention aux babillages alentour, vous aurez l’impression d’être en France.

The Elliott Bay Book Company

La matinée touche à sa fin tandis que le piano man, illustre figure de Pike, continu inlassablement de jouer avec ses gants sur son vieux clavier tandis que je déguste un Hum Bao ou un Bagel rempli de Cream cheese. Mes pas m’emmènent plus loin à Pioneer Square le quartier historique de Seattle (Relativement parlant puisque seattle n’a que 150 ans) où il m’est agréable de marcher dans ces rues habillées de briques rouges le long des nombreuses galeries d’art avant d’arriver à ma librairie preferée the Elliot Bay book company. C’est la que je me documente sur Seattle et sa région riche en parcours naturels et en points de vue à vous couper le souffle. L’ambiance est calme et douce dans cette librairie indépendante aux allures de labyrinthe d’Escher, Je déguste un Chai latte commandé dans leur propre café tout en feuilletant mes potentielles prochaines lectures.

Un bookstore caractèristique de Seattle

La nuit vient plus tôt qu’en France ici c’est une des choses qui m’a le plus marqué, heureusement l’hiver sera bientôt derrière et je pourrai enfin profiter enfin des randonnées pédestres dans les magnifiques parcs nationaux de Washington. Je profite du reste de l’après-midi pour me balader le long du Waterfront et atterrir près des quais pour le coucher de soleil.

Coucher de soleil sur Puget soundWaterfront

Bientôt ici même je vous décrirai les choses qui me plaisent, mes activités, je partagerai avec vous mes coups de coeur. Bientôt j’irai à New York pour quelques jours et aussi sur la côte pacifique un peu plus au Sud à Canon beach, je viens aussi d’avoir mon visa de travail pour la Canada, donc il ne me reste plus qu’à partir à Vancouver, mais ça ce sera dans quelques semaines !

Pas les rues de San Francisco mais presquePuget sound le soir

Si vous souhaitez participer et bien n’hesitez pas, les commentaires sont la pour ça sinon il y a toujours le mail et Skype :)